Jacques Brel

Jacques Brel - Jef Engelse vertaling

Je score:

Jef

No Jef you’re not alone
Please - stop crying
Like that, in front of everybody
Just because a half-old
Just because a fake-blonde
Dumped you – again
No Jef you’re not alone
But you know, you’re shaming me
Blubbing like that
Like a fool in front of everybody
Just because a three quarter whore
Exploded in your hands
No Jef you’re not alone
But you’re a shame to behold
We’re making a spectacle of ourselves
Let’s split this sidewalk
Come on Jef, come, come
Come I still have three cents
Let’s go drink them up
At mother Francoise’s (Penny’s ?)
Come Jef, come on I still have three cents
And if it’s not enough
Well, I still have a tab
Then we’ll go and eat
Some mussels and then some fries
Some fries and then some mussels
And some Moselle wine
And if you’re still sad
We’ll go visit the girls
At madame Andree’s
Seems that there are some new ones
And we’ll sing again as we did before
We’ll be together again
Just like when we were young
Like it was the old days
When I had money
No Jef you’re not alone
Stop pulling your faces
Pick up your hundred kilos
Move your ass
I know you have a heavy heart
But you must pick it up Jef
No Jef you’re not alone
But stop your sobbing
Stop bad mouthing yourself
Stop repeating
That you’re ready to drown
Or ready to hang
No Jef you’re not alone
But this is no longer a sidewalk
It’s become a cinema
Where people come to gawk at you
Come on Jef come come
Come, i still have my guitar
I’ll light her up for you
And we’ll be spanish (?) buskers
Jef come come
Just like when we were kids
Even if I didn’t like it then
You can do your nightingale imitation
Then we’ll find ourselves a bench
We’ll talk on America
Where you know we’ll be going
When we have some bread Jef come
And if you’re still sad
Or even if you just look sad
I’ll retell the story of how
You’ll become Rockefeller
We’ll be together again
We’ll sing again like before
When we were good looking Jef
Like when it was the time
Before we became drunkards
Come on Jef come
Yes yes Jef yes come.

Jef

Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais arrête de pleurer
Comme ça devant tout l’monde
Parce qu'une demi-vieille
Parce qu'une fausse blonde
T'a relaissé tomber
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais tu sais qu’tu m’fais honte
A sangloter comme ça
Bêtement devant tout l’monde
Parce qu'une trois quarts putain
T'a claqué dans les mains
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais tu fais honte à voir
Les gens se paient not’ tête
Foutons l’camp de c’trottoir
Viens, Jef, viens, viens, viens!

Viens, il me reste trois sous
On va aller s’les boire
Chez la mère Françoise
Viens, Jef, viens
Viens, il me reste trois sous
Et si c'est pas assez
Ben il m’restera l'ardoise
Puis on ira manger
Des moules et puis des frites
Des frites et puis des moules
Et du vin de Moselle
Et si t'es encore triste
On ira voir les filles
Chez la madame Andrée
Paraît qu’y en a d’nouvelles
On r’chantera comme avant
On s’ra bien tous les deux
Comme quand on était jeunes
Comme quand c'était le temps
Que j’avais d’l’argent

Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais arrête tes grimaces
Soulève tes cent kilos
Fais bouger ta carcasse
Je sais qu’t’as le cœur gros
Mais il faut le soulever, Jef
Non Jef t'es pas tout seul
Mais arrête de sangloter
Arrête de te répandre
Arrête de répéter
Qu’t’es bon à t’ outre à l’eau
Qu’t'es bon à te pendre
Non, Jef, t'es pas tout seul
Mais c'est plus un trottoir
Ça d’vient un cinéma
Où les gens viennent te voir
Viens, Jef, allez viens, viens!

Viens, il me reste trois sous
On va aller s’les boire
Chez la mère Françoise
Viens, Jef, viens
Viens, il me reste trois sous
Et si c'est pas assez
Ben il m’restera l'ardoise
Puis on ira manger
Des moules et puis des frites
Des frites et puis des moules
Et du vin de Moselle
Et si t'es encore triste
On ira voir les filles
Chez la madame Andrée
Paraît qu’y en a d’nouvelles
On r’chantera comme avant
On s’ra bien tous les deux
Comme quand on était jeunes
Comme quand c'était le temps
Que j’avais d’l’argent

Viens, il me reste ma guitare
Je l'allumerai pour toi
Et on s’ra espagnols
Jef, viens, viens
Comme quand on était mômes
Même que j'aimais pas ça
T'imiteras l’rossignol
Jef,
Puis on s’trouvera un banc
On parlera d’l’Amérique
Où c'est qu'on va aller, tu sais
Quand on aura du fric
Jef, viens
Et si t'es encore triste
Ou rien qu’si t’en as l’air
J’te raconterai comment
Tu d’viendras Rockefeller
On s’ra bien tous les deux
On r’chantera comme avant
Comme quand on était beaux
Jef,
Comme quand c'était l’temps
D'avant qu'on soit poivrots

Allez viens Jef, viens
Ouais! Ouais, Jef, ouais, viens!
Vind dit lied op:
bol.com
amazon.com

Copyrights:

Auteur: Jacques Brel

Componist: Jacques Brel

Publisher: Barclay

Details:

Uitgegeven in: 2005

Taal: Frans

Gecovered door: Ivan Heylen (1982, Nederlands)

Vertalingen: Engels

Komt voor op: Infiniment (2003) , L'intégrale des albums originaux (2010) , Suivre l'étoile | Intégrale (2013) , Les 50 plus belles chansons (2013) , Brel Vol.1 (2003) , Jacques Brel (1966)

Deel je mening

Dit formulier wordt beschermd door reCAPTCHA en de Google Privacy Policy en Servicevoorwaarden zijn daarbij van toepassing.

0 Reacties gevonden