Edith Piaf

Edith Piaf - Milord Spanish translation

Your rating:

Milord

(Estribillo:)
Vamos, venga, Milord,
a sentarse a mi mesa,
hace mucho frío fuera,
aqui se está bien.
Me permite, Milord,
póngase cómodo,
sus penas en mi corazón,
y sus pies en una silla.
Yo os conozco, Milord,
usted nunca me ha visto,
sólo soy una chica del puerto,
una sombra callejera...

Sin embargo os he rozado
cuando pasábais ayer,
no estaba muy orgulloso,
señor!, el cielo se os cerraba.
Su fular de seda
flotando sobre sus hombros,
tenía usted buena cara,
parecía el rey...
Caminaba como un ganador,
del brazo de una señorita,
¡dios mío, qué bonita era!
siento frio en el corazón...

(estribillo)

Decir que a veces hace falta
que haya un barco
para que todo desaparezca
cuando el barco se vaya.
Llevaba con él
a la dulce de los ojos tiernos,
que no supo comprender
que rompía su vida.

El amor hace llorar,
como la misma existencia,
eso os da todas las oportunidades
para recogerlos después.

Vamos, venga, Milord,
tiene usted pinta de niño,
me permite, Milord,
venga a mi reino.

¡Yo cuido los remordimientos,
yo canto al romance,
yo canto a los Milords
que no tuvieron suerte!

Míreme, Milord,
usted nunca me ha visto...
Pero, ¿llora usted, Milord?
nunca lo habría creído...

Eh bueno, veamos, Milord!
Sonríame, Milord!
Algo mejor! Un pequeño esfuerzo...
Así es!
Vamos, ríase, Milord!
Vamos, cante, Milord!
La-la-la...
Sí, baile, Milord!
Mais oui, dansez, Milord !
La-la-la... Bravo, Milord !
La-la-la... Otra vez, Milord!
La-la-la...

Milord

Allez, venez, Milord!
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid, dehors
Ici c'est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon coeur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Je ne suis qu'une fille du port
Qu'une ombre de la rue 

Pourtant j'vous ai frôlé
Quand vous passiez hier
Vous n'étiez pas peu fier,Dame!
Le ciel vous comblait
Votre foulard de soie
Flottant sur vos épaules
Vous aviez le beau rôle
On aurait dit le roi
Vous marchiez en vainqueur
Au bras d'une demoiselle
Mon Dieu! Qu'elle était belle
J'en ai froid dans le coeur 

Allez, venez, Milord!
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid, dehors
Ici c'est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon coeur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Je ne suis qu'une fille du port
Qu'une ombre de la rue 

Dire qu'il suffit parfois
Qu'il y ait un navire
Pour que tout se déchire
Quand le navire s'en va
Il emmenait avec lui
La douce aux yeux si tendres
Qui n'a pas su comprendre
Qu'elle brisait votre vie
L'amour, ça fait pleurer
Comme quoi l'existence
Ça vous donne toutes les chances
Pour les reprendre après 

Allez, venez, Milord!
Vous avez l'air d'un môme
Laissez-vous faire, Milord
Venez dans mon royaume
Je soigne les remords
Je chante la romance
Je chante les milords
Qui n'ont pas eu de chance
Regardez-moi, Milord
Vous ne m'avez jamais vue
Mais vous pleurez, Milord?
Ça je l'aurais jamais cru! 

Eh ben, voyons, Milord!
Souriez-moi, Milord!
Mieux que ça! Un p'tit effort
Voilà, c'est ça!
Allez, riez, Milord!
Allez, chantez, Milord!
La-la-la... 

Mais oui, dansez, Milord!
La-la-la...
Bravo Milord!
La-la-la...
Encore Milord!
La-la-la...
La-la-la...
Get this song at:
bol.com
amazon.com

Copyrights:

Author: Georges Moustaki, Marguerite Monnot, Joseph Mustacchi

Composer: Marguerite Monnot, Georges Moustaki

Publisher: EMI Music France

Details:

Released in: 1998

Language: French

Covered by: Johnny & Rijk (1960, Dutch) , Wim Kan (1982, Dutch) , Markus Becker (2017, German)

Translations: English , Spanish , Italian , Dutch

Appearing on: The Voice of the Sparrow (1991) , 20th Century Masters (2007)

Share your thoughts

This form is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

0 Comments found