Annie Cordy

Annie Cordy - Léon songtekst

Je score:
LÉON

Je n'oublierai pas, le soir où tu m'as dit gaiement

Je vais jusqu'au tabac, veux-tu m'attendre un petit moment?"

Depuis vingt-huit jours, tu n'es pas encore de retour

Mais où es-tu, mais où est mon bel amour?

Léon, j'ai tant souffert de ne plus te voir

Que chaque soir dans mon désespoir

Depuis je prends la cuite

Oh! Léon, Léon, Léon

Si tu voyais quelle est ma douleur

Tu comprendrais que j'ai mal au coeur, de ma conduite

Des nuits entières, je pleure dans mon verre

Et lorsque j'y vois double, mon trouble redouble

Les gens se roulent de voir que je suis soûle

Surtout quand je m'écroule

Criant comme un putois

Oh Léon! crois-moi

Si j'ai vidé des tas de flacons

De vieilles fine Napoléon"

C'est pour toi mon Léon

Avant ton départ, je n'allais que dans les milk-bars

À tous mes repas je buvais du Coca-Cola

Je bois aujourd'hui, toutes les nuits

Tous les whiskies et vingt cognacs

Dans des verres à demis

Léon, j'ai tant souffert de ne plus te voir

Que chaque soir dans mon désespoir

Depuis je prends la cuite

Oh! Léon, Léon, Léon

Dans le vin blanc partout chaque soir

Je me noircis pour chasser mon noir

Oui mais ensuite, l'amour me ronge

Je fais comme une éponge

Jusqu'à l'aube prochaine, je traîne ma peine

Je me pocharde, les agents me regardent

Surtout quand je m'attarde à dire aux becs de gaz

Oh Léon! je suis gaze

J'ai les guéables en accordéon

Je veux rentrer vite à la maison

Avec toi mon Léon...
Vind dit lied op:
bol.com
amazon.com

Copyrights:

Auteur: Heino Gaze, Raymond Vincy, Rolf Marbot

Componist: ?

Publisher: EMI Music France

Details:

Uitgegeven in: 1953

Taal: Frans

Komt voor op: Moi, j'aime les hommes (1954) , Annie Cordy (1955) (1955) , N° 2 (1969) , Fleur de Papillon (1955)

Deel je mening

Dit formulier wordt beschermd door reCAPTCHA en de Google Privacy Policy en Servicevoorwaarden zijn daarbij van toepassing.

0 Reacties gevonden