Barbara

Barbara
Le mal de vivre (Engelse vertaling)

Frans
Engels
Le mal de vivre
The Pain of Life
LE MAL DE VIVRE

Ça ne prévient pas quand ça arrive

Ça vient de loin

Ça c'est promené de rive en rive

La gueule en coin

Et puis un matin, au réveil

C'est presque rien

Mais c'est là, ça vous ensommeille

Au creux des reins

Le mal de vivre

Le mal de vivre

Qu'il faut bien vivre

Vaille que vivre

On peut le mettre en bandoulière

Ou comme un bijou à la main

Comme une fleur en boutonnière

Ou juste à la pointe du sein

C'est pas forcément la misère

C'est pas Valmy, c'est pas Verdun

Mais c'est des larmes aux paupières

Au jour qui meurt, au jour qui vient

Le mal de vivre

Le mal de vivre

Qu'il à nous faut vivre

Vaille que vivre

Qu'on soit de Rome ou d'Amérique

Qu'on soit de Londres ou de Pékin

Qu'on soit d'Egypte ou bien d'Afrique

Ou de la porte Saint-Martin

On fait tous la même prière

On fait tous le même chemin

Qu'il est long lorsqu'il faut le faire

Avec son mal au creux des reins

Ils ont beau vouloir nous comprendre

Ceux qui nous viennent les mains nues

Nous ne voulons plus les entendre

On ne peut pas, on n'en peut plus

Et tous seuls dans le silence

D'une nuit qui n'en finit plus

Voilà que soudain on y pense

A ceux qui n'en sont pas revenus

Du mal de vivre

Leur mal de vivre

Qu'ils devaient vivre

Vaille que vivre

Et sans prévenir, ça arrive

Ça vient de loin

Ça c'est promené de rive en rive

Le rire en coin

Et puis un matin, au réveil

C'est presque rien

Mais c'est là, ça vous émerveille

Au creux des reins

La joie de vivre

La joie de vivre

Viens, il faut la vivre

Ta joie de vivre

La, la, la, la...

La joie de vivre
There’s no warning when it comes
It comes from very far
It’s ambled from shore to shore
Like a vagrant
So one morning, when you awake
It’s almost nothing
But it's there, you feel a dull ache
In the hollow of your back
Le mal de vivre
The pain of life
That you must endure
'cause life is worth living
You could wear it across the shoulder
Or as a ring on your finger
As a flower in your buttonhole
Or pinned to your bosom
It's not always misery
It's not Gettysburg or trench warfare
But your eyes fill up with tears
When darkness comes, and at dawn
Le mal de vivre
The pain of life
That you must endure
'cause life is worth living
Whether one’s from Rome or America
From London or from Peking
Or from Egypt or even Africa
Or Saint-Martin’s gate in Paris
We all pray the same prayer
We all take the same path
Which feels so long when you have to walk it
With an aching back
Even when they try to understand us
Those who come to us with empty hands
We no longer want to listen
We can’t take it, we have no more strength
And alone in the silence
Of a night that won’t end
All of a sudden we think about
Those who did not make it out
Of their sorrowful life
The life of pain
That they had to endure
'cause life is worth living
And with no warning, it comes
Likes a stranger
Who’s ambled from shore to shore
With a sly smile
So one morning, when you awake
It's almost nothing
But it's there, It feels marvelous
In the hollow of your back
La joie de vivre
The joy of life
Oh, come live it
Your joyous life
OptimusPrime

Toegevoegd door OptimusPrime op za 30 nov, 2013 9:53 am

OptimusPrime

Vertaling toegevoegd door OptimusPrime op zo 16 feb, 2014 8:43 pm

Auteur: ?
Componist: ?
Uitgever: ?
Taal: Frans
Beschikbaar op: Best Of - CD 1 (2012)
Ook beschikbaar in het: Duits, Nederlands

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum