Georges Moustaki

Georges Moustaki
Il y avait un jardin (Spaanse vertaling)

Frans
Spaans
Il y avait un jardin
Había Un Jardín
IL Y AVAIT UN JARDIN

C'est une chanson pour les enfants

Qui naissent et qui vivent entre l'acier

Et le bitume, entre le béton et l'asphalte

Et qui ne sauront peut-être jamais

Que la terre était un jardin

Il y avait un jardin qu'on appelait la terre

Il brillait au soleil comme un fruit défendu

Non ce n'était pas le paradis ni l'enfer

Ni rien de déjà vu ou déjà entendu

Il y avait un jardin, une maison, des arbres

Avec un lit de mousse pour y faire l'amour

Et un petit ruisseau roulant sans une vague

Venait le rafraîchir et poursuivait son cours

Il y avait un jardin grand comme une vallée

On pouvait s'y nourrir à toutes les saisons

Sur la terre brûlante ou sur l'herbe gelée

Et découvrir des fleurs qui n'avaient pas de nom

Il y avait un jardin qu'on appelait la terre

Il était assez grand pour des milliers d'enfants

Il était habité jadis par nos grands-pères

Qui le tenaient eux-mêmes de leur grands-parents

Où est-il ce jardin où nous aurions pu naître

Où nous aurions pu vivre insouciants et nus

Où est cette maison toutes portes ouvertes

Que je cherche encore et que je ne trouve plus
(Se Habla)
Es un canción pa' los niños nacidos y vivos,
Entre las torres montañosos
Del acero y del hormigón
Y el asfalto de la calle,
Los que quizás no lo sabrián nunca
Que la Tierra había sido un jardín.
(La Canción)
Había un jardín se llama la Tierra
Que brilló al Sol como fruto prohibido
No fue ni el paraíso ni el infierno,
E ya no se vio ni se oyó
Había un jardín, casa abierta del bosque
Buscamos amor en cobijas de musgo
Y, sin chapotear, corría el arroyuelo
Nos brindó su refresco y se alejó
Había un jardín como una valle
Pudímos darnos de comer en todo tiempo
De la hierba gelada o del suelo quema'o
E habían flores sin nombres que encontramo'
Había un jardín se llama la Tierra
Bastante grande pa' millones de niños
Por donde vivían nuestros abuelos
Con sus abuelos lo cuidaban por si mismos
¿ Donde 'tá el jardín en que pudímos nacer,
Desnudos, sin inquietud ni sentido de culpa ? --
Y ¿ donde 'tá mi casa abierta ? --
Que he busca'o, mas no puedo encontrarlos ya.
OptimusPrime

Toegevoegd door OptimusPrime op di 19 nov, 2013 9:53 am

OptimusPrime

Vertaling toegevoegd door OptimusPrime op zo 16 feb, 2014 8:44 pm

Auteur: ?
Componist: ?
Uitgever: ?
Taal: Frans
Ook beschikbaar in het: Duits, Engels, Italiaans

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum