Canardo

Canardo, Tal (Tal Benyerzi)
M'en aller (Spaanse vertaling)

Frans
Spaans
M'en aller
Irme
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon. ( Wohohooo.. )

J'ai b'soin de rien mais il ne suffit pas de dire pour y croire,
Chaque été c'est la même, le soleil brille dans le square,
Il m'faut du cash et du sable avant de devenir barge,
Faut qu'je trace, que je m'évade, que je prenne le large,
Sur le frigo, la même carte postale aux mêmes couleurs,
Envie de plages, d'eaux turquoises et d'un cocktail au shaker
J'ai b'soin de rien tu te souviens mais ne me crois pas,
Envie d'ailleurs, où tu voudrais tant que c'est loin,
Toi et moi .

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

J'voulais faire du stop mais j'suis plutôt classe business,
DVD, plateau repas et même jolie hôtesse.
J'pourrais m'faire une raison me dire qu'ça sert à rien,
Besoin de voir ailleurs là où tu te fais du bien.
J'te cache pas qu'j'ai bien envie de tout plaquer,
Plus facile à dire qu'à faire quand la rue t'a maqué.
Et pour m'évader, j'regarde cette carte postale,
Et j'me dis un jour promis, toi et moi on s'fr'a la malle.

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

Ici les jours se répètent mais rien n'est infini.
Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi.
On a le temps de mourir mais pas le temps de construire.
5 minutes à peine j'sais comment ça va finir.
Tu crois connaitre nos vies à la youvnik un pour cent.
Tellement de choses en moi mais je trouve pas de mots assez puissants.
On ne compte plus nos échecs, on pourrait en faire des colliers.
Mais bon on r'fait le monde assis sur un escalier.

Changer de cap ne pas avoir peur de couler,
Prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.
Changer de cap ne pas avoir peur de couler,
Prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

M'en aller
S'évader

Nardo

Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

Nardo, Ta,l Yeah
[estribillo por Tal x2]
Irme,
evadirme
sí, aquí está otra estación más,
una postal como horizonte
Canardo
No necesito nada,pero no basta con decirlo para creerlo
cada verano es lo mismo, el sol brilla en la plaza
necesito dinero y arena antes de volverme loco
tengo que irme a todo gas, evadirme, irme mar adentro.
En el frigorífico, la misma postal de los mismos colores,
ganas de playa, de agua turquesa y de un cóctel agitado
No necesito nada, lo recuerdas pero no me crees,
ganas de irme, adonde quieras, siempre que sea lejos,
tú y yo
[estribillo x2]
Canardo
Podría hacer autostop, pero soy más de primera clase
DVD, bandejas con la comida, e incluso hermosas azafatas
podría buscarme una razón, decirme que no sirve de nada,
necesito ver otros lugares, allá donde te sentirás bien,
no te escondo que tengo muchas ganas de dejarlo todo
más fácil de decir que de hacer cuando tu camino está marcado
y para evadirme, miro esta postal
y me digo, "te prometo que un día tú y yo nos iremos sin avisar
[estribillo x2]
Canardo
Aquí los días se repiten, pero bueno, nada es infinito,
ya sabes, no todo el mundo tiene la paciencia de Gandhi
tenemos tiempo para morir, pero no el de construir,
solo 5 minutos, sé cómo va a terminar.
¿Crees conocer nuestras vidas? Las locuras no son más que un uno por ciento
Tantas cosas dentro de mí, pero no encuentro palabras lo suficientemente poderosas
No contamos más nuestras derrotas, podríamos hacer collares
pero bueno, rehacemos el mundo sentados en una escalera
Tal & Canardo x2
Cambiar de rumbo, no tener miedo de hundirnos,
tomar la carretera y seguirla
y no parar nunca, ¿eh?
[estribillo]
walter

Toegevoegd door walter op za 08 dec, 2012 10:28 am

OptimusPrime

Vertaling toegevoegd door OptimusPrime op zo 16 feb, 2014 8:55 pm

Auteur: ?
Componist: ?
Uitgever: ?
Taal: Frans
Beschikbaar op: À l'infini (2013)
Ook beschikbaar in het: Duits, Engels, Italiaans

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum