Tal (Tal Benyerzi)

Canardo, Tal (Tal Benyerzi)
M'en aller (Duitse vertaling)

Frans
Duits
M'en aller
weggehen
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon. ( Wohohooo.. )

J'ai b'soin de rien mais il ne suffit pas de dire pour y croire,
Chaque été c'est la même, le soleil brille dans le square,
Il m'faut du cash et du sable avant de devenir barge,
Faut qu'je trace, que je m'évade, que je prenne le large,
Sur le frigo, la même carte postale aux mêmes couleurs,
Envie de plages, d'eaux turquoises et d'un cocktail au shaker
J'ai b'soin de rien tu te souviens mais ne me crois pas,
Envie d'ailleurs, où tu voudrais tant que c'est loin,
Toi et moi .

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

J'voulais faire du stop mais j'suis plutôt classe business,
DVD, plateau repas et même jolie hôtesse.
J'pourrais m'faire une raison me dire qu'ça sert à rien,
Besoin de voir ailleurs là où tu te fais du bien.
J'te cache pas qu'j'ai bien envie de tout plaquer,
Plus facile à dire qu'à faire quand la rue t'a maqué.
Et pour m'évader, j'regarde cette carte postale,
Et j'me dis un jour promis, toi et moi on s'fr'a la malle.

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

Ici les jours se répètent mais rien n'est infini.
Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi.
On a le temps de mourir mais pas le temps de construire.
5 minutes à peine j'sais comment ça va finir.
Tu crois connaitre nos vies à la youvnik un pour cent.
Tellement de choses en moi mais je trouve pas de mots assez puissants.
On ne compte plus nos échecs, on pourrait en faire des colliers.
Mais bon on r'fait le monde assis sur un escalier.

Changer de cap ne pas avoir peur de couler,
Prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.
Changer de cap ne pas avoir peur de couler,
Prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon
M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

M'en aller
S'évader

Nardo

Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

M'en aller
S'évader
Oui v'la encore une autre saison
Une carte postale comme horizon

Nardo, Ta,l Yeah
(Refrain von Tal - 2 x)
Weggehen
Sich verdünnisieren
Ja, jetzt schon wieder eine neue Jahreszeit
Eine Postkarte als Horizont
Canardo
Ich brauch' nix, aber das zu sagen reicht nicht, damit du es glaubst
Jeden Sommer das gleiche, die Sonne strahlt im Hof
Ich brauche Bares und Sand, bevor ich bekloppt werde
Ich muss weg, verschwinden, das Weite suchen
Auf dem Kühlschrank ein und dieselbe Ansichtskarte mit den selben Farben
Sehnsucht nach Strand, türkisem Wasser und einem Cocktail am Tresen
Ich brauch' nix, du erinnerst dich, aber glaubst mir nicht
Sehnsucht nach woanders, wo du willst, so weit ist das weg,
Du und ich
(Refrain 2x)
Canardo
Ich könnt' ja per Anhalter, bin aber eher Business-Klasse
DVD, Essen auf'm Tablett und sogar noch ne nette Stewardess
Ich könnt' das ja ernst nehmen, mir sagen: bringt eh nix
Muss woanders sein, wo du es dir gut gehen lässt
Hab Dir nicht verschwiegen, wie sehr ich Lust habe alles hinzuschmeißen
Ist aber leichter gesagt als getan, wenn die Straße Dich erhält
Und um sich innerlich abzuseilen seh ich die Postkarte an
Und sage mir: beschlossen und versprochen, Du und ich, eines Tages packen wir die Koffer
(Refrain 2 x)
Canardo
Hier wiederholen sich die Tage, na gut, nichts dauert ewig
Du weißt, Gandhis Geduld ist nicht jedermanns Sache
Zeit zum Sterben hat man, aber nicht die 5 Minuten um etwas aufzubauen, ich weiß wie das enden wird
Du glaubst, Du kennst unser Leben? "A la Youv'" ist doch nur ein Prozent
Ich hab so viel in mir, aber ich finde kein Wort, das stark genug wäre
Wir zählen unsere Niederlagen nicht mehr, das würde für ne Kette reichen
Na gut, also machen wir die Welt neu: im Sitzen auf der Treppe
(Verbindung - Tal und Canardo 2 x)
Die Richtung ändern, ohne Angst unterzugehen
Sich auf den Weg machen und ins Laufen kommen
Bis man nie mehr aufhört, eh
walter

Toegevoegd door walter op za 08 dec, 2012 10:28 am

OptimusPrime

Vertaling toegevoegd door OptimusPrime op zo 16 feb, 2014 8:45 pm

Auteur: ?
Componist: ?
Uitgever: Warner Music France
Uitgegeven in: 2012
Taal: Frans
Beschikbaar op: À l'infini (2013)
Ook beschikbaar in het: Engels, Spaans, Italiaans

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum