Herman Van Veen

Herman Van Veen
Une infinie tendresse

J'éprouve une infinie tendresse
pour l'imbécile, ou l'insensé
que rien n'attend, que rien ne presse
n'ayant ni maître, ni valet

J'ai la tendresse à fleur de peau
pour qui ose parler sans crainte
et peut vivre sans une plainte
loin de la chaleur du troupeau

J'ai une tendresse infinie
pour qui, tout enroulé de rêve
à l'instant même où il s'achève
peut rire encore de sa vie

J'éprouve une infinie tendresse
pour celui-ci, pour celle-là
qui tout au fond de sa détresse
aimera toujours, aimera ...

J'éprouve une infinie tendresse
pour celui-ci, pour celle-là
qui tout au fond de sa détresse
aimera toujours, aimera ...

cycn

Toegevoegd door cycn op wo 25 jan, 2006 12:50 am

Sanderxx

Laatst bijgewerkt door Sanderxx op za 07 jul, 2012 9:35 pm

Auteur: Riwka Bruining,
Componist: Herman van Veen
Uitgever: ?
Uitgegeven in: 1985
Taal: Frans
Beschikbaar op: Chante en V.F. (1985), Chapeau, Le very best en V.F. (2003), Des blues partout (1990)

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum