Patrick Juvet

Patrick Juvet
Rêves immoraux

Des statues de marbre font l'amour intégral,
sous les arbres je marche nu, j'ai peur du scandale,
le parfum défunt d'un ange me dérange,
c'est l'odeur du mal
dans la nuit s'efface au loin la grâce
de deux garçons qui s'enlacent

Tout près de mon corps sans âme se pâme une femme,
à son pied, déesse vague, elle porte une bague,
au creux de son ventre une fleur anormale
et c'est la fleur du mal
elle me fait tomber des nues
d'une caresse inconnue

Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
et je bois avec délice
au supplice dans mon lit
mon calice jusqu'à la lie
Oh je fais des rêves immoraux
Oh oui je fais des rêves immoraux
je descends au fond d'un précipice
où j'attends de subir les sévices
de l'enfer et de sa directrice

D'une arme ambiguë, soudain elle me transperce
je pousse un cri aigu, elle me berce,
mon sang qui coule est d'une couleur fatale,
c'est la couleur du mal,
entièrement nue contre mon corps
elle me boit jusqu'à ma mort

Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
on me couche, on me repeint la bouche,
mais le vent que la tempête apporte
couvre ma tête de feuilles mortes
Oh je fais des rêves immoraux
suis-moi dans mes rêves immoraux
tu verras le fond du précipice
et tu y subiras les sévices
de l'enfer et de sa directrice
Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
et je bois avec délice
au supplice dans mon lit
mon calice jusqu'à la lie, la lie.

Tina

Toegevoegd door Tina op za 13 sep, 2008 6:27 pm

Auteur: ?
Componist: ?
Uitgever: ?
Taal: Frans

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum