Michel Sardou

Voler au-dessus des nuages, en dessous les orages
Les hommes et leurs villages, les hommes et leurs maisons
Et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais
Voler en haut du mauvais temps, au-dessus des rampants
Les femmes et les enfants, les femmes et leurs passions
Et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais

Voler à moitié des étoiles, à vitesse idéale, sous un angle parfait
Voler et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais

Comme l'horizon se noie quand le haut et le bas
Ne signifient plus rien
Comme un oiseau de proie, vers le cercle et la croix
Retrouver le terrain, voler et revenir enfin
Voler au dessus des mirages, des oiseaux de présages
Les mauvais et les sages, les mensonges et les vrais
Et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais

Voler plus haut, encore plus haut, à s'en briser les os
À ne voir que de l'eau, à chercher de l'air frais
Et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais

Voler à moitié des étoiles, à vitesse idéale, sous un angle parfait
Voler et s'approcher d'un ciel où nous n'irons jamais
Où nous n'irons jamais.

walter

Toegevoegd door walter op zo 17 okt, 2010 1:17 pm

Auteur: Michel Sardou/Jacques Vénéruso
Componist: ?
Uitgever: ?
Taal: Frans
Beschikbaar op: Être Une Femme (2010)

Reacties

CommonCrawl [Bot]

Volg Muzikum