Della Bosiers

Della Bosiers - l'Escaut

Your rating:
C'était, je crois, la mi-novembre
et dans le noir, nus dans ta chambre
nous nous aimions, sans rien nous dire
c'était comme si s'était la dernière fois.

Mais le fond de l'air est doux et chaud
les astres tout au loin là-haut si beaux
et la lune s'est épanouie
les arbres en sont encore ébahis
et puis le vent qui nous fredonne
un air venu je ne sais d'où

Toutes ces gares qui se ressemblent
mêmes espoirs, mêmes attentes
je n'aime pas ces rues désertes; l'aube trop claire
qui me rappelle nos adieux...

Mais le fond de l'air est doux et chaud
les astres tout au loin là-haut si beaux
et la lune s'est épanouie
les arbres en sont encore ébahis
et puis le vent qui nous fredonne
un air venu je ne sais d'où

Près de l'Escaut Jeanne se lève
tire les rideaux, la nuit s'achève
et puis au loin, la cathédrale
sonne le glas 
pour ceux qui ont le c¦ur gros.
Get this song at:
bol.com
amazon.com

Copyrights:

Author: Della Bosiers

Composer: Ben van der Linden

Publisher: ?

Details:

Language: French

Share your thoughts

This form is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

0 Comments found