Café Bertrand

Café Bertrand - Les minarets de l'offense

Your rating:
Quand les camps de Jénine
Ressemblent à ceux de Stalline
Aujourd'hui comme hier
Il est vivant Hitler
Fils de chien 
Au coeur de pierre
Et on ne fait rien
Aujourd'hui comme hier
Alors qu'en Angleterre 
Sans avoir de doute, aucun  
On pleure les centenaires
Mais pas les avances des troupes, tiens?
Je dénonce la violence indigne de l'US de Bush inacceptable
Qui reste à distance de la ligne, criminel, incapable 
Allah W'akkbar 
Les muezzins sont en vacances
Allez donc voir si on y danse
Dans les minarets de l'offense
L'Intifada 2000
Ses fans et ses débiles
Couvre-feu à trois heures
Il est l'heure d'avoir peur
Les ceintures de grenades
Autour des volontaires
Avancent les palissades
Explosent comme des prières
Et si un jour on rêve
De quelques instants de trêve
Ou Juifs et Palestiniens
Pourraient se donner la main, tiens
Je dénonce la violence indigne de l'US de Bush inacceptable
Qui reste à distance de la ligne, criminel, incapable 
Allah W'akkbar 
Les muezzins sont en vacances
Allez donc voir ce qu'on en pense 
Dans les minarets de l'offense
Les mille-et-un-nerfs
Du nouveau millénaire
Les volontaires
Du C.I.C.R
Repoussés par les tanks, en doute
Prêts à faire sauter la banque, route
Israêl au point de rupture
Provoque les points de suture
Volte-face et intrusion
Puisque les forces Onusiennes
Crient depuis les balcons
Cachées derrière les persiennes
Mélangées aux persannes
On en perd, son latin 
Je dénonce la violence indigne d'Israël, inacceptable  
Qui a franchi la ligne d'une Palestine incapable 
Allah W'akkbar 
Les muezzins sont en vacances
Allez donc voir si on y danse
Get this song at:
bol.com
amazon.com

Copyrights:

Author: ?

Composer: ?

Publisher: SCPP, BDBM Music

Details:

Released in: 2005

Language: French

Share your thoughts

This form is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

0 Comments found