Claude Barzotti

Je vous regardais tendrement
J'aurais bien voulu vous parler
Mais le courage m'a manqué
J'aurais voulu vous emmener
Faire quelques pas à mes côtés
Sans pour cela imaginer
Imaginer un tas de choses
Des choses que je n'oses vous dire, Madame
Et pourtant, je pense à vous bien souvent.

Souvent je pense à vous Madame
Souvent, je vous revois Madame
Je suis heureux j'ai des idées
Et peut-être à demain, vous me prendrez la main
Souvent je pense à vous Madame
Souvent, je vous revois Madame
Ne me dîtes pas de m'en aller
Je pourrais en souffrir et peut-être en mourir.

J'ai au coeur une vieille solitude
Viendrez-vous du nord ou du sud
Pour devenir mon habitude
Vous serez mon premier été
Ma rose et ma source cachée
Laissez-moi donc imaginer
Imaginer un tas de choses
Des choses que je n'oses vous dire Madame
Et pourtant, je pense à vous bien souvent.

Souvent je pense à vous Madame
Souvent je vous revois Madame
Je suis heureux j'ai des idées
Et peut-être à demain, vous me prendrez la main
Souvent, je pense à vous Madame
Souvent, je vous revois Madame
Ne me dîtes pas de m'en aller
Je pourrais en souffrir et peut-être en mourir.

Souvent je pense à vous Madame
Souvent, je vous revois Madame
Je suis heureux j'ai des idées
Et peut-être à demain, je vous prendrez la main
Souvent, je pense à vous Madame
Souvent, je vous revois Madame
Ne me dîtes pas de m'en aller
Je pourrais en souffrir et peut-être en mourir.


(c) Paroles: Claude Barzotti, H. Frékin / Musique: Claude Barzotti 1982

!!sattekuh!!

Submitted by !!sattekuh!! at Fri 21 Mar, 2003 1:00 am

Frank Potters

Last updated by Frank Potters at Sat 10 Feb, 2018 2:15 pm

Author: Claude Barzotti
Composer: Frekin
Publisher: Vogue International (1983)
All lyrics and other info from this band may be published on our site

Reactions

CommonCrawl [Bot]

Follow Muzikum