Pierre Perret

Pierre Perret
Le vrai bonheur

LE VRAI BONHEUR
Paroles et musique: Pierre Perret

En arrivant sur terre

Ma mère me dit mon coeur

Il suffit de peu de chose

Pour nager dans le bonheur

Y a eu tout de suite la guerre

Et on a tous coulé

Si c'est ça le vrai bonheur

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

De la morale bienfaitrice

Que prêchaient mes parents

Je retins sans malice

Qu'on doit toujours être franc

Quand j'appris à mon père

Que j'étais pas son vrai fils

J'ai bien vu que le vrai bonheur

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

A quinze ans la crémière

Qui faisait tout au beurre

Sous une porte cochère

Se cramponne à mon bonheur

Elle prit mon innocence

Contre un bocal d'anchois

Si c'est ça le vrai bonheur

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

On m'enseigne à Nanterre

L'anglais bien gentiment

Bien qu'on soit à chaque guerre

Prisonniers des allemands

Puis j'ai aimé Catherine

Qui était folle de Jésus

Et j'ai bien vu qu'on ne lutte pas

Contre ce gars-là ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

Et puis je fais mon service

Un poil trop tard j'apprends

Que dans la merde on glisse

Même si c'est en chantant

Qu'un type qui a le paludisme

S'appelle un supérieur

Si c'est ça le vrai bonheur

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

On m'envoie au casse-pipe

Ou l'on nous décorait

A flinguer des pauvres types

Qui nous avaient rien fait

Quand j'ai buté ma femme

Qui ratait tous ses plats

Je ai morflé dix ans de cabane

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

Aujourd'hui ce qui m'épate

Le soir à la téloche

C'est que ceux qui votent à droite

On t tous des idées de gauche

Que des brave gens s'inquiètent

De ce qui lave le plus blanc

Si c'est ça le vrai bonheur

C'est délicat ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Gare au bonheur

Quand je vois un pacifiste

Qui étrangle un non-violent

Je doute pas que Dieu existe

Mais il a trop de clients

Aurai-je un peu plus de chance

Dans mon journal du coeur

Qui me dit que le vrai bonheur

Coûte cinq cents francs ah ah ah ah

Si c'est ça le vrai bonheur

Vive le bonheur

OptimusPrime

Submitted by OptimusPrime at Tue 03 Dec, 2013 1:15 pm

Author: Pierre Perret
Composer: Pierre Perret
Publisher: Une Musique
Published in: 1994
Language: French

Reactions

CommonCrawl [Bot]

Follow Muzikum